Sign in / Join

Quelle protéine manger après le sport ?

Après d’intenses exercices sportifs, vos muscles ont besoin de récupérer. Pour cela, il leur faut plusieurs nutriments, principalement les protéines. Ces derniers contribuent énormément à l’augmentation de la masse musculaire et à sa ténacité. Certains aliments permettent d’en ingérer raisonnablement à la fin de votre séance d’exercice.

Les amandes : pour tout le monde et particulièrement les végétariens

Ces graines sont de véritables délices, quelle que soit la manière dont vous les consommez. Elles sont prisées pour leurs richesses en vitamine E, en fibre, en magnésium, en fibres et aussi en manganèse. Outre ces éléments très nutritifs et bénéfiques pour l’organisme, les amandes contiennent également assez de protéines. On les retrouve d’ailleurs dans la catégorie des aliments hyperprotéinés.

A lire également : Découvrez les meilleurs aliments pour prévenir les blessures grâce à leur pouvoir anti-inflammatoire

Les amandes peuvent se manger en-cas, ou en complément avec d’autres plats. Si vous n’êtes pas trop fans de ces graines, vous pouvez les remplacer par des noix de cajous ou des pistaches. Ce sont d’excellentes alternatives.

Le quinoa : parfait pour accompagner d’autres plats

Le quinoa est également une importante source de protéine. Il est parfait pour une récupération après le sport. Vous n’aurez pas de mal à le consommer puisque vous pourriez l’associer à plusieurs autres mets. Si vous le vouliez, vous pouvez faire de la salade de quinoa auquel vous ajouterez des amandes. Le tout formera un repas très complet et assez riche. En effet, le quinoa contient également : la vitamine B, la vitamine E, le magnésium, du calcium, et aussi du fer.

A lire en complément : Optimisez votre récupération musculaire grâce à une alimentation adaptée

Le filet de poulet : à consommer avec modération

Il est probable que vous ne soyez pas d’accord avec cette proposition, mais le poulet est une grande source de protéine. Bien qu’il présente des problèmes de qualités, on pourrait en consommer certains. Le mieux serait de se tourner vers des produits plus ou moins naturels. Le filet de poulet est idéal pour plusieurs recettes. Vous trouverez donc facilement comment le cuisiner. Il est aussi possible d’opter pour de la dinde, assurez-vous juste de la qualité de votre produit.

Les œufs : une alternative très saine

Peu importe la manière dont vous les servez, les œufs vous offriront assez de protéines après le sport. En dehors des protéines, ils sont riches en antioxydants, en vitamines, en minéraux et en graisses saines. Privilégiez les œufs issus d’un élevage naturel, elles seront plus complètes et sans danger pour votre santé.

Le thon : pauvre en graisse et riche en nutriment

Plusieurs pensent à tort que le thon est déconseillé puisqu’il contient trop de nutriments non propices pour la santé. C’est tout faux ! Lorsqu’on le prépare bien, le thon représente une vraie source de protéines, d’oméga-3 et d’autres nutriments très bénéfiques pour la santé.

Le yaourt grec : une source de protéines et de probiotiques pour une récupération optimale

Le yaourt grec est un produit laitier très apprécié des sportifs pour sa teneur en protéines et son apport en probiotiques. Contrairement au yaourt traditionnel, le yaourt grec est plus riche en protéines et contient moins de sucre. Il offre donc une excellente source d'énergie pour les muscles après l'effort.

En consommant du yaourt grec après votre entraînement, vous allez apporter à votre corps les nutriments nécessaires pour accélérer la récupération musculaire tout en renforçant votre système immunitaire grâce aux ferments lactiques présents dans celui-ci. Les protéines contenues dans le yaourt sont aussi idéales pour stimuler la synthèse des fibres musculaires.

Il existe plusieurs façons de consommer du yaourt grec : seul ou agrémenté de fruits frais, de muesli ou de miel, par exemple. Vous pouvez aussi l'utiliser comme ingrédient dans vos recettes post-entraînement, comme un smoothie bowl ou un pancake protéiné.

Attention cependant à bien choisir votre marque de yaourt grec, car certaines peuvent être riches en matières grasses et en additifs alimentaires, ce qui peut nuire à votre santé. Optez plutôt pour des marques bio et naturelles afin d'en profiter pleinement sans risquer aucun effet indésirable sur votre organisme.

Les légumineuses : une option végétalienne et économique pour la construction musculaire

Les protéines ne sont pas exclusivement présentes dans les produits d'origine animale. Les légumineuses, telles que les lentilles, les pois chiches et les haricots rouges, peuvent aussi fournir des quantités importantes de protéines végétales.

C'est une alternative intéressante pour ceux qui suivent un régime végétalien ou végétarien tout en souhaitant obtenir des résultats lors de leur entraînement sportif. Effectivement, les légumineuses contiennent aussi des fibres alimentaires, des glucides complexes et une variété de vitamines et de minéraux qui aident à maintenir l'énergie pendant l'exercice physique.

Consommer des légumineuses est économique comparé aux sources traditionnelles de protéines animales comme la viande rouge ou le poulet. Elles sont facilement disponibles dans la plupart des supermarchés et peuvent être préparées sous différentes formes : en salade avec du quinoa ou du riz brun, en chili végan avec une garniture de guacamole maison ou encore en houmous accompagné d'un pain pita entier pour un snack post-entraînement.

Vous devez noter cependant que contrairement aux autres sources courantes de protéines comme la viande rouge, certaines légumineuses possèdent tous les acides aminés essentiels nécessaires au développement musculaire. Des études suggèrent qu'il peut être bénéfique d'associer plusieurs types différents afin d'avoir un apport complet en acides aminés. La combinaison de légumineuses avec des grains entiers tels que le riz brun ou le quinoa peut aider à fournir un profil d'acides aminés plus diversifié.

Les légumineuses sont une option saine, économique et végétalienne pour tous ceux qui cherchent à augmenter leur consommation de protéines après l'exercice physique. Vous devez varier les types afin d'obtenir un apport adéquat en acides aminés essentiels.