Sign in / Join

Comment faire du Tai Chi ?

Le Tai Chi est une pratique dérivée des arts martiaux chinois qui consiste à effectuer des mouvements gymnastiques précis, lents, circulaires et cordonnés. Plus qu’un art et un simple mouvement, il faut une méthode pour la pratiquer. Voici les étapes à suivre pour faire du Tai Chi.

Faire du Tai Chi : s’échauffer et travailler sa respiration

Le Tai-chi est non seulement un art martial, mais aussi une science. Basé sur un style doux et lent, il travaille efficacement le corps et l’esprit. D’abord, sachez que l’objectif du Tai Chi est de développer son chi (force de vie). Ainsi, pour pratiquer cet art, cherchez à vous approprier la philosophie du Tai Chi.

A découvrir également : Où trouver un coach sportif à Paris ?

Dégagez l’espace et échauffez-vous

Veillez à ce que l’espace pour pratiquer le Tai Chi soit complètement dégagé. Maintenant, échauffez-vous en faisant des petites foulés et quelques étirements pendant 10 à 15 minutes. Enchaînez avec des mouvements de souplesse. Notez que cela est d’ailleurs très important dans la pratique du Tai Chi.

Entraîner sa respiration

Il est également important de travailler sa respiration lors de votre échauffement. Tenez-vous droit debout avec vos deux pieds à la largeur de vos épaules. Posez vos mains en dessous de votre abdomen et pressez légèrement sur le ventre. Inspirez et expirez tout en veillant à avoir une respiration ventrale. Au même moment, n’oubliez pas de vous concentrer sur les différentes parties de votre corps.

A voir aussi : Comment brûler 1000 calories par jour ?

Faire du Tai Chi : positionnez-vous et faites les mouvements

faire du Tai ChiAprès l’échauffement, vous pouvez commencer vos exercices de Tai Chi. Notez que cela est caractérisé par divers mouvements dans une posture donnée, faisable en groupe ou seul.

Adoptez une bonne posture

La posture est l’une des phases importantes pour s’assurer de bien faire du Tai Chi. En effet, c’est ce qui fait votre style en Tai Chi. Notez que vous avez les styles Chen, yang, wu, et hao. Commencez donc par vous enraciner. Tenez-vous ferme, concentré et en équilibre au sol tel un arbre.

Adoptez la position propre à votre style. Le choix vous revient entre une position petite pour les petits mouvements et une position ample pour les grands mouvements. Notez que la position ample est efficace pour développer son chi. Le style intermédiaire est aussi une option.

Faites les mouvements

Place maintenant aux différents mouvements. Commencez par le mouvement du simple fouet. Ici, votre bras et votre torse forment un fouet. Ensuite, faites le mouvement de la grue blanche déployant les ailes. Il consiste à mettre le poids du corps sur un pied sans décoller l’autre du sol avec des mouvements de bras, rapides et coordonnés. Cela travaille surtout l’équilibre.

À cela s’ajoutent les mouvements de balancement, de cercle avec les membres et du serpent grimpeur. Variez entre forme courte (13 à 40 mouvements) et forme longue (50 à 80 mouvements). Cela dit, retenez que ce ne sont pas de simples mouvements. Il s’agit d’un transport de flux énergétique à chaque geste.

Faire le Tai Chi se fait suivant certaines étapes. Adoptez celles mentionnées ci-dessus pour y arriver.